© Jean-Marie Liot
© Yann Riou / Macif
© Yvan Zedda

Fujicolor : un 60 pieds transformé en 50 pieds

Fujicolor C. Février
Avec Fujicolor, Mike Birch va marquer les années 90 avec ce plan Nigel Irens qui deviendra le 50 pieds d'Anne Caseneuve...
© Christian Février

Sistership de Laiteries Mont Saint-Michel d'Olivier Moussy, Fujicolor destiné à Mike Birch est un plan de Nigel Irens construit en 1987 par Charlie Capelle, Gilles Carmagnani et le canadien Walter Schurtenberger. Sa première course, La Baule-Dakar se termine à Lisbonne avec un hauban cassé, mais le trimaran prend sa revanche lors du Trophée des Multicoques 1988 en finissant deuxième derrière le grand Jet Services V ! Car dans l'hiver, les flotteurs ont été modifiés pour augmenter leur volume afin d'éviter l'enfournement. Mais lors de la C-Star 1988, Mike Birch percute un cétacé qui provoque une grosse voie d'eau par le puits de dérive. Et après la Transat Québec-Saint Malo (2ème), le skipper canadien termine troisième du Trophée des Multicoques 1989 et à la même place lors de la transat Lorient-Saint Barthélemy-Lorient avec François Carpente.

Didier Munduteguy prend le relais pour la Route du Rhum 1990 (6ème) puis le trimaran est vendu à Groupe LG mais malheureusement, Bertrand de Broc percute une bouée à la sortie du chenal de Saint-Nazaire lors de La Baule-Dakar suite à un problème de pilote. Cassé, le multicoque doit être réparé par Bertrand Quentin en 1994, mais finalement la coque centrale est récupérée par Anne Caseneuve : avec Christophe Houdet et Jack Mitchel, c'est un 50 pieds puzzle qui sort du chantier avec les flotteurs coupés de Groupama et le mât de Nootka ! La skippeuse vannetaise va participer à quatre Route du Rhum entre convoyages et charters à la journée... Pour finalement remporter la transat de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre en 2014 dans la catégorie Rhum multicoque. Le trimaran désormais de 50 pieds navigue encore régulièrement dans le golfe du Morbihan et a participé au dernier Tour de Belle-Île...



Précédentpage supérieureSuivant