© Jean-Marie Liot
© Yann Riou / Macif
© Yvan Zedda

L'Aiglon : changement de gréement

L'Aiglon Trophée 1984 C. Février
Après trois saisons avec un gréement bipode, L'Aiglon participe au Trophée des Multicoques avec un seul mât...
© Christian Février

Construit à l'origine en 1981 sur les plans de Bruno Dubernet, Ocean Speed était destiné à suivre une équipe de planchistes pour traverser l'Atlantique, mais la blessure de l'un d'eux entraîna l'abandon du défi. Avec son gréement bipode (un mât sur chaque coque), le catamaran s'inscrit à la TwoStar avec les deux frères Peyron, Bruno et Loïck, mais une soudure de la poutre avant entraîne l'abandon.

Rebaptisé Jaz France en 1982, ce multicoque atypique booste son plan de voilure pour la transat La Rochelle-Nouvelle Orléans (9ème), puis termine deuxième de la Route du Rhum ! Après un Trophée des Multicoques 1983 en demie teinte (18ème), Jaz participe à Transat en Double Lorient-Les Bermudes-Lorient avec Bruno Peyron secondé par Gilles Mallet (11ème). À l'issue de cette course, le catamaran adopte un gréement à un seul mât sous le nom de L'Aiglon tandis que les coques de 17,60 m sont rallongées à 60 pieds. Le bateau termine alors quatorzième du Trophée des Multicoques 1984 et huitième de l'OSTAR avec Bruno Peyron. Le multicoque est revendu en 1986 pour la TwoStar (5ème) avec Richard Le Joly et Olivier Dardel. Il serait aujourd'hui aux Antilles...

Plus d'informations sur L'Aiglon



Précédentpage supérieureSuivant